Blog

LE MARCHÉ DES MASQUES CHIRURGICAUX

Dans un contexte de crise sanitaire, couturiers et artisans se sont improvisés fabricants de masques chirurgicaux réutilisables pour satisfaire la demande.

Après le début de la pandémie, des couturiers ont pris les choses en main pour parer à la rupture de stock. Ainsi, pendant que le port du couvre-visage est obligatoire, certains fabricants, qui n’arrivent pas à se maintenir, se sont recentrés sur le cœur du métier.

D’autres ateliers de couture ont maintenu leur pédale en marche pour fabriquer des masques lavables.
Contrairement aux ateliers algérois, ceux de Sétif n’ont pas de mal à écouler leurs stocks, dans une ville où le nombre de contaminations ne cesse d’augmenter.  Ainsi, le contexte de la crise sanitaire a boosté les métiers de la couture et de la confection en développant un business, longtemps renié.